Nous sommes nombreux et sans nous les banques n'auraient plus de raison d'être, donc les employeurs c'est nous !

Régler le son.

Je suis venu te dire que je m'en vais

Unis nous seront toujours les plus fort !

L'union a toujours fait force.

Profitons-en !

Faites connaître et diffusez cette pétition, de manière a ce qu'elle est un effet pyramidal et nous vaincrons !

 

Pétition AUX BANQUES

Monsieur le Directeur,

Ce courrier a pour but de vous informer du ras le bol des frais et divers services payants de votre établissement bancaire. Il ne s'agit en aucun cas d'une initiative personnelle, mais collective afin que vous  compreniez quel est l'intérêt de l'établissement que vous représentez. Nous ne pouvons supporter plus longtemps l'abus dont nous sommes les victimes.
Si aucune satisfaction ne nous est donnée aux revendications ci-dessous, je  m'engage à n'utiliser le ou les comptes que je possède dans votre établissement bancaire, que comme boite aux lettres. En effet, dès que des sommes seront versées, elles seront aussitôt retirées en liquidités. Seul un dépôt suffisant pour permettre les paiements réguliers sera laissé.
Cette mesure sera effective si dans un délai de 3 mois, vous n'acquiescez pas à nos demandes légitimes.

· Les chèques encaissés auront valeur du jour de leur encaissement  et non 2 à 3 jours après.
· Les chèques émis auront valeurs du jour d'émission et non de la veille.
· Les autorisations de prélèvement redeviendront gratuites.
· Les cotisations annuelles de cartes bancaires n'excéderont pas 125 F.
· Les frais de chèques payés mais solde insuffisant n'excéderont pas  15 F.
· Les frais de prélèvement payés mais solde insuffisant n'excéderont pas  15 F.
· Les taux d'intérêts débiteurs ne devront pas excéder 10%.
· Les consultations vidéo devront se faire sur 3614 ou Internet au lieu du 3615 (trop cher).

Actuellement, à cause de la grève des convoyeurs de fonds (que nous comprenons), il ne nous est plus possible de retirer, que ce soit dans les distributeurs (tous vides) ou même au guichet (restriction de somme), l'argent qui nous appartient. En somme nous la cause ? Certainement pas, vos établissements sont trop pingres pour payer dignement les services qu'ils demandent aux autres. Nous font-ils un « avoir » pour compenser les services dus et non rendus ?
Nous comprenons aisément que tout ne peut être gratuit, mais il y a des limites.
Vous êtes prié de faire parvenir ce courrier à votre direction nationale pour qu'il prenne conscience de l'ampleur de ces réclamations.
Elles ne s'adressent à aucune banque en particulier, mais a l'ensemble des établissements bancaires présents sur le territoire national.

Date :
Nom :
Prénom :
Références bancaires:                                                                                     Signature :

Invitez famille, amis et connaissance à faire de même.

Télécharger cette lettre en cliquant sur : Document Word et expédiez la par Émail à tous vos correspondants en y joignant le lien ci-dessous :
http://choisir.fr.st

Page précédente

 

Page suivante