J'aime la mer, la nature, la pêche, les bateaux, mais encore faut-il la respecter, pour qu'elle nous donne accès à tous ses trésors. Lorsque je vois tous les désastres provoquées par des professionnels de la mer, sans scrupules et avides d'argent, la colère m'envahi. Il serait si facile d'éviter tout cela !

Régler le son.

Apache

Depuis de nombreuse années, je suis passionné par la mer, les bateaux, la pêche, enfin tout ce qui a un rapport avec l'eau, salée ou non. D'abord le pêche à la ligne du bord, en eau douce (chevesnes, ablettes, gardons, perches, truites, brochets etc..) puis en eau salée (loups, dorades, pageots, mulets, soles, turbos, maquereaux etc..) principalement en méditerranée

J'ai ensuite eu la chance d'acquérir un petit bateau, et j'ai vite pris goût aux joies de la pêche en bateau. J'ai également fait un peu de chasse sous-marine, dans l'Étang de Berre pour débuter, puis en mer.

Je dois avouer, que c'est la pêche en bateau qui m'a donné le plus de plaisir et les plus grosse prises.
Les années passants,  mes envies grandissants, j'ai vu grandir mon bateau afin de pouvoir aller pêcher plus loin avec plus de sécurité.

Avec lui j'ai pu pêcher à la traîne, de plus gros poissons (maquereaux, bonites, barracudas, aiguilles, thons, loups ..). Il m'a également permis la pêche de (seiches, calamars, poulpes ..), sans oublier les poissons de roches si chers à notre soupe marseillaise (girelles, rascasses, vaches..) .

La pêche était bonne, la mer relativement propre et les pêcheurs professionnels sympathiques. La faune et la flore était luxuriante, on pouvait y plonger oursins, moules, violets, coques, palourdes, téllines, huîtres et j'en passe. Les enfants pouvaient jouer sur les plages sans se souiller.
Cela n'a malheureusement pas duré très longtemps.

C'est beau la mer !  

 Le temps s'écoule, et bientôt il ne restera plus rien ! 

Il faut respecter la mer, car parfois elle se fache !

Les professionnels de la mer, pétroliers, méthaniers, minéraliers, chalutiers, seincholles etc., ceux-la même a qui la mer apporte le moyen de vivre, pour gagner toujours plus, pour éviter des dépenses, l'appât du gain étant le premier critère se sont mis a ne plus respecter mers et océans.
Quelle honte ! Le Commandant Cousteau avait raison et donné pourtant depuis longtemps l'alerte aux Pouvoirs Publics. Mais en vain apparemment, car la
Pêche Industrielle continue à outrance, avec des moyens de plus en plus gros et les Armateurs continuent à laisser leurs navires polluer mers et océans. Nous en avons malheureusement trop d'exemples !

Que des industries polluantes !  

Le trésor de la Mer est presque délapidé !  

Ils veulent toujours plus d'argent !

 

Page précédente

 

Page suivante